Keixeta

Né à Arroa (Gipuzkoa) en 1963, il a commencé très jeune à peindre d'une manière autodidacte, ses références les plus proches étant les représentants principaux de l'art contemporain basque de l'époque: le groupe Gaur, avec José Luis Zumeta, Rafael Ruiz Balerdi, Jorge Oteiza, Eduardo Chillida et Remigio Mendiburu. A cette époque, la peinture de Keixeta se situait dans l'expressionnisme abstrait.

Au cours de cette étape de jeunesse, il entre en contact avec la céramique à travers l'Université d'Eibar, s'intéressant particulièrement à la technique traditionnelle de la poterie au tour, tout en poursuivant une trajectoire contemporaine. Plus tard, il participe comme membre du collectif de l'Atelier d'Aia (Gipuzkoa), dédié à la sculpture et à la céramique, pour ensuite créer son propre studio-atelier à Arroa, son lieu de naissance.

C'est là que sa peinture acquiert un caractère personnel grâce à son utilisation de matériaux spécifiques et de techniques personnelles dans une expérimentation constante. Il se sert d'encres acryliques et de différents supports de papier à la manière du collage.

Aujourd'hui il continue d'expérimenter aussi bien dans la peinture que dans la sculpture en suivant la voie de l'abstraction avec des clins d'œil occasionnels au figuratif. Dans son travail nous pouvons constater des allusions et des références constantes à son environnement naturel, notamment aux falaises "Flysch" de Zumaia, où il réside et où il travaille, et à l'océan.

Pour compléter sa formation, il a effectué des cours de sérigraphie et de lithographie à Arteleku, à Donostia, avec l'artiste Don Herbert.

Au cours de sa longue carrière, il a remporté plusieurs prix, le premier, en 1980, étant le Prix de la peinture et de la céramique de l'Université d'Eibar. En 2004 il a gagné le Concours Goiart d'Arts Plastiques, à Ordizia (Gipuzkoa). Il a en outre reçu le premier prix du Concours international de la ville d'Aoiz en Navarre ainsi que des prix octroyés par les villes de Zumarraga et d'Urretxu en Gipuzkoa, d'Amurrio en Araba, et d'Abanto en Bizkaia, ainsi que le XVe Prix national de peinture ADAJA d'Avila et du concours de jeunes artistes "Artista berriak" en Gipuzkoa entre autres.

Il a participé à plus de cinquante expositions individuelles et collectives dans des musées et des galeries à Donostia, Iruñea, Bilbo, Gasteiz, Biarritz, Donibane Garazi, Maule, Madrid, Barcelone, Santiago de Compostela, Santander, Avila, Marbella et ailleurs. Il a également exposé son travail dans des foires d'art telles qu'Art Madrid.

Il a réalisé des résidences artistiques en différents lieux, tels qu'à Arteleku, aux Termes de Zestoa et à Baigorri.

Il a illustré plusieurs livres de contes ainsi que des couvertures de disques et il a aussi réalisé des installations. Il a participé à des films tels, notamment Izenik gabe 200 x 133 et Gazta zati bat .

Depuis 2010, il consacre une partie de son temps à l'enseignement, donnant des cours de céramique dans différentes écoles sur les techniques du tour, du raku, de la modélisation, des émaux, etc.

Articles lié(s) à l'artiste

avatar

Keixeta

iF

Si iF (Yves Matxikote Jorajuria) s'exprime principalement par la peinture, il continue à pratiquer l'expéri­mentation des ­différents supports et techniques qu'il a acquis aux écoles des Beaux-Arts de Baiona et de Bordeaux. Au fond, il n'aime pas être classé dans une case ou limité à un style. Dans cette exploration c'est le sujet qui importe.

L'art d'iF est un art engagé. La société et la condition humaine sont sa source d'inspiration.

Il apporte les choses telles qu'il les vit, brutes, sans détours, et, comme pour aider à pénétrer dans son univers il aime les grands formats.

Quand il peint ou soude des corps, c'est nous qu'il peint et soude. Quand il modèle l'environnement et la ville il nous remet au centre de son œuvre et de sa réflexion.

Que sommes-nous? que faisons-nous? nous, notre société, nous qui dirigeons, nous qui subissons? Quelles conséquences a tout cela dans notre vie, dans notre chair et celles des autres?

Questions et réponses ­possibles sans fin, tout comme les moyens de représentation.

Arrak eta Garrak, Isilduak, Hirisilduak et celles à venir apparaissent comme des pièces d'un puzzle lié à ce questionnement…

Pour que les interrogations et les réflexions ne cessent.

Parce que les choses peuvent toujours être différentes.

MdA: M960502

avatar

iF

Contact


tTok - Joaniskobaita, Purguko kurutzeko plaza - 64480 Uztaritze (Lapurdi - EH)
+33 (0) 601 980 024 | +33 (0) 559 930 561